Prendre sa Retraite en Pologne

Vivre sa retraite en Pologne est une décision qui mène à des nombreuses conséquences positives, car très peu de pays européens sont capables d’offrir ce qu’elle offre aux personnes retraitées
Le français n’y est certainement pas une langue commune, mais les polonais sont réputés pour être très accueillants.
De plus, selon plusieurs statistiques concordantes, la Pologne fait partie des pays en Europe qui offrent un bon niveau de vie, autant pour les travailleurs que pour les retraités.
Si vous envisagez de passer votre retraite en Pologne, sachez que les conditions à remplir ne sont pas imposantes.

Selon une statistique publiée sur la plateforme Atlantico.fr, un retraité polonais dépense 1,5 fois moins qu’un retraité français vivant en France.
Cela s’explique par le fait que la vie n’est pas du tout chère en Pologne.
Selon la même étude, un couple de retraités polonais ferait 4% moins de dépense qu’un couple de retraités français.
Voilà des chiffres qui prouvent que la Pologne est un pays où il fait bon vivre pour des retraités.
En dehors de ces points positifs, il y a aussi le système fiscal qui est très avantageux pour les retraités.

Retraite en Pologne : Démarches administratives

Si vous êtes un ressortissant de l’Union Européenne, vous avez juste comme obligation de vous faire délivrer une carte de séjour.
Ce pour pouvoir rester sur le territoire polonais.
Pour l’obtenir, vous devez vous adresser au commissariat de votre localité en Pologne.
Aussi, alors que dans la plupart des pays en Europe il faut apporter la preuve de détenir un capital financier grâce auquel vous pourrez rester dans le pays sans avoir à y travailler, pour venir passer sa retraite en Pologne, vous n’avez pas à déclarer vos revenus.
Il suffit d’avoir envie d’y venir.

Pour pouvoir bénéficier des avantages liés au système financier en Pologne, il vous faudra changer de résidence.
Cela revient à communiquer à votre caisse de retraite votre nouvelle adresse en Pologne.
Vous devrez aussi communiquer le numéro de compte sur lequel vous souhaitez recevoir désormais votre pension. Le compte en question doit être ouvert dans une banque polonaise.
Le principe est le même pour ce qui concerne l’assurance santé.
Pour pouvoir bénéficier des avantages de l’assurance maladie, il vous faudra vous inscrire auprès du Fonds National de la Santé de votre communauté.

Retraite en Pologne : Imposition

Le système fiscal polonais est l’un des plus favorables en Europe pour les retraités expatriés.
Dans un premier temps, il faut savoir que le principe de foyer fiscal n’est pas reconnu en Pologne.
En d’autres termes, en tant que retraité expatrié, vous êtes soumis au même régime fiscal que les retraités polonais.

Entre autres avantages, nous pouvons citer le fait que depuis 2013, les retraités qui ont travaillé dans le secteur privé bénéficient d’une exonération sur leurs pensions sur une durée de 10 ans.
Quant au système des taxes, la Pologne propose des abattements sur les dons à l’endroit des institutions culturelles, religieuses et éducatives, de même que sur des cotisations sociales.
Le barème de l’impôt polonais est le suivant : « De 0 à 85 528 zlotys, 18% (- 556 zlotys), au-delà 85 528, 14 839 zlotys + 32% du revenu supérieur à 85 528 zlotys ».

Retraite en Pologne : Assurance santé

En Pologne, le service de santé dans le secteur privé est reconnu comme étant plus cher que dans le public. Ainsi, à défaut de pouvoir vous tourner vers le secteur privé, il est préférable de souscrire à une assurance santé privée avant de se rendre dans le pays.
Pour une couverture en assurance santé plus efficace, une assurance santé internationale serait aussi une excellente idée.

Ce qu’il faut aussi comprendre, c’est qu’en Pologne, les soins de bases sont en général gratuits.
Pour y avoir accès, il faut se rendre dans des hôpitaux qui sont subventionnées par le Fonds national de santé polonais. Son secteur d’investissement couvre le public tout comme le privé.
Vous aurez même la latitude de choisir votre médecin généraliste, pourvu qu’il soit conventionné.
Si vous êtes couvert par une assurance en santé, vos soins dentaires de bases seront eux aussi couverts.
Il en est de même pour ce qui concerne vos prothèses dentaires qui, dans certains cas, peuvent être entièrement pris en charge une fois tous les cinq ans par votre assureur.

Retraite en Pologne : Activités

La nature de certaines activités en Pologne peut concorder avec votre statut de retraités ou de personne d’un âge plus ou moins avancé.
En effet, vous aurez la possibilité de procéder à une visite de ce qui constitue l’Héritage Juif de Varsovie, à bord d’une Fiat rétro.
Une excursion de 4 heures d’horloge pour retracer l’histoire de la communauté juive de la ville depuis la seconde guerre mondiale.

De même, en prenant le départ de Cracovie, vous pouvez aller à la découverte du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau et les mines de sel de Wieliczka.
Cette excursion peut vous prendre à elle seul toute votre journée.
Si vous êtes friand de l’atmosphère des parcs, vous pouvez trouver votre compte au Parc Dinozaurow, ou au Parc Lazienki.

D’autres préféreront sûrement les histoires dont recèlent les musées comme le musée national d’Auschwitz-Birkenau.
Aussi, les férus de gastronomie peuvent-ils se donner à cœur joie à la découverte de la Pologne à travers ses merveilles culinaires.
Une expérience qui se fera en présence d’un guide gastronomique, ce qui vous offre la possibilité de poser toutes les questions que vous souhaiterez.

2018-09-17T11:28:54+00:00 Moving To: Uncategorized|